Tanzanie 2013 slider

Tanzanie 2013 slider 2

 

Pourquoi le Kilimandjaro:

Notre aventure a débuté un soir d’été en 2010 au restaurant le Voodoo Grill à Québec, alors qu’on s’était rassemblé pour changer les idées d’un de nos chums qui venait de se séparer. Par solidarité masculine, toute la gang de St-Raymond était au rendez-vous sur la grande allée…euh! peut-être pas juste pour ça.

Pendant le repas, les choses se déroulaient comme à l’habitude, on avait du plaisir à se rappeler nos vieilles histoires que nos blondes ne sont plus capables d’entendre. À force de prendre du vin et de se raconter nos aventures, il faut croire qu’on a eu envie de s’en créer de nouvelles. Christian a alors lancé l’idée de grimper le Kilimandjaro. Aussitôt Hugo, Rodolphe et moi avons embarqué dans le projet. Question que l’idée ne soit pas juste une idée de gars sur le party, j’ai mis 100$ sur la table et proposé d’ouvrir un compte, Christian s’est empressé d’accoter, le fond pour notre aventure au Kilimandjaro était créé et l’idée ne se perdrait pas dans la hutte vodka CO2 Camitz du Charlotte.

Dans les semaines suivantes, j’ouvrais un compte dans lequel nous allions cotiser mensuellement jusqu’au départ prévu en décembre 2012. Rodolphe et Hugo procédaient au recrutement de Steve et Alain qui allait compléter notre groupe de six voyageurs.

Profil de notre équipe

Alain Desraspe

41 ans, père d’une fille de 5 ans, professeur au CEGEP et coach sportif, résident de Québec. Il rêvait de visiter l’Afrique.  Super athlète, amateur de défis, il n’était jamais monté en haute altitude. Il a été désigné pour être notre coach dans la préparation physique et notre conseiller en alimentation pendant l’ascension.

Tanzanie 2013 2012-12-26 834

Christian Giguère

36 ans, père de trois garçons de 10 ans, 8 ans et 5 ans, entrepreneur, résident de St-Raymond. Il a choisi le Kilimandjaro parce que c’est la seule montagne dont il était capable de se rappeler le nom… plutôt pour se garder en forme et se forcer à s’entraîner. Il est l’initiateur du projet à 1h AM au Charlotte sur Grande Allée et responsable du « duct tape » pendant l’expédition.

Tanzanie 2013 2012-12-26 238
Etienne Hardy

37 ans, père d’un garçon de 10 ans et deux filles de 8 ans et 4ans, directeur production porcine chez Olymel, résident de Mont Saint-Hilaire. Le Kilimandjaro était une motivation à me remettre en forme après trois grossesses sympathiques. J’étais le secrétaire-trésorier et rédacteur du journal de notre aventure.

Tanzanie 2013 2012-12-26 888

Hugo Lefebvre

37 ans, père de deux garçons de 5 ans et 1 an, entrepreneur, résident de Saint-Augustin. Pour lui, le Kilimandjaro était parfait comme première montagne: pas technique, pas trop extrême (c’est ce qu’il pensait avant de l’avoir fait), bref, un beau défi de gang pour se garder en forme. Hugo était le scout « toujours prêt » de la gang. Toujours prêt pour un training et à motiver tout le monde à s’entraîner.

Tanzanie 2013 2012-12-26 1024

Rodolphe Perron

38 ans, père de deux filles de 11 ans et 8 ans, entrepreneur, résident de Saint-Raymond. Il a choisi de faire le Kilimandjaro pour suivre la gang, vivre une expérience hors du commun et se mettre en forme. Rodolphe était le « Hacuna matata » de la gang ou si vous préférez le « let’s go, on le fait, on se motive ».

Tanzanie 2013 2012-12-26 428

Steve Côté

38 ans, père de deux filles de 10 ans et 8 ans, directeur développement des affaires chez Groupe Océan, résident de Québec. Le Kilimandjaro était pour lui un rêve d’enfance, il y pensait depuis l’âge de 14 ans. Très heureux et privilégiés de partager cela avec des amis d’enfance. Avec son expérience de Safari en Afrique, il était responsable d’organiser le séjour et les contrats avec le guide du Safari et du Kilimandjaro (Kili).

Tanzanie 2013 2012-12-26 1006

 

Visionner la vidéo de notre expédition au sommet du Kilimandjaro en Tanzanie:

En janvier 2013, 6 amis d’enfance réalisent un rêve: l’ascension du Kilimandjaro en Tanzanie. La  »Machame Trail » leur rend la vie difficile avec des orages et de la grêle, mais dans l’adversité, ils réussissent à atteindre le sommet en 4 jours.

 

Catégories : Kilimandjaro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *