Jour 11

Jeudi 28 février

Ce matin, nous quittons l’hôtel vers 8h30 avec Menber, notre guide local de la journée. Kuncho a organisé la rencontre hier soir avant de partir.

Nous marchons une quinzaine de minutes et traversons le village pour nous rendre au site. Lalibela est reconnue pour ses églises sculptées dans un seul bloc de roc au-dessous du niveau du sol. Ces merveilles d’architecture sont inscrites au patrimoine mondial de l’Unesco.  Les églises ont été construites aux environs de 1181 -1221.

Le coût d’entrée pour les étrangers est de $50us par personne. Ouf, ce n’est pas donné comme visite. Mais il faut bien entretenir ce lieu de culte patrimonial!

C’est vraiment impressionnant de voir que des gens ont creusé à la pioche et au marteau ces immenses églises de roche pouvant atteindre 15m de hauteur. Nous empruntons des tunnels pour descendre au bas des églises. Nous suivons notre guide. Il nous explique plein de trucs sur l’histoire. C’est intéressant, mais un peu trop long à notre goût.

Ah! Oui! J’ai oublié de vous dire que notre guide a un assistant. Je vous entends déjà vous demander : « Assistant?… » Et bien, Monsieur l’assistant surveille nos souliers quand nous entrons dans les églises et nous les apportent quand nous en sortons! Et voilà! Il est expert en reconnaissance de souliers : il ne se trompe jamais, malgré le fait que nous ayons toutes les trois des espadrilles Nike noirs!

Nous croisons des prêtres et plusieurs fidèles.  Les prêtres nous montrent volontiers les trésors de leurs églises et posent toujours sans quémander.  Nous nous promenons d’églises en églises. L’ambiance est sereine.  Il y a un groupe qui chantonne… ou qui fausse, je ne sais trop!  Ça fait mal aux oreilles, mais nous en profitons pour prendre quelques photos.  Parlant de photos, c’est Audrey qui prend pratiquement tous les portraits.  Avec le cellulaire, c’est beaucoup moins intimidant pour les gens.  Elle leur sourit et demande toujours la permission avant de les photographier.

Les églises ferment de midi à 14h00.  Il est 11h30 et nous avons fini la première partie.  Notre guide nous explique que nous allons aller dîner et revenir finir la visite après 14h.  Malgré que le site soit merveilleux, nous sommes fatigués, car les églises monobloc se ressemblent beaucoup.

Nous demandons à Menber si nous pouvons voir une autre église située dans le deuxième complexe et allons finir notre journée ainsi.  Il accepte notre plan.  Nous marchons 10 minutes pour nous rendre au second lieu et lorsque nous arrivons, la porte de l’entrée est fermée.  Notre guide réussit à la faire ouvrir en négociant avec le gardien.  Grâce à lui, nous aurons la chance de voir toutes les églises, au total nous en visiterons 11.

Audrey et Sophie sont affamées.  Menber nous conseille un bon restaurant avant de nous quitter.  Le lieu est joli et propre.  Nous payons notre guide $35us pour la visite et nous le saluons.

Après dîner, nous négocions un tuktuk pour revenir à notre hôtel qui est situé en haut de la montagne de Lalibela.  Nous arrivons à notre chambre vers 14h00 et en profitons pour faire du lavage et relaxer un peu.  Nous devons nous préparer pour notre prochaine aventure qui débutera demain dans le sud de l’Éthiopie (Vallée de l’Omo).

Nous assistons à un magnifique coucher de soleil en direct du balcon de notre chambre d’hôtel, sans faire d’effort, ni de randonnée et sans payer!  Nous soupons en le regardant descendre et nous allons nous coucher.

Catégories : Éthiopie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.