J’ai enfin dormi une nuit complète, comme à la maison, de 21h30 à 6h30. Ça fait tellement du bien, merci Seigneur! Ou plutôt, merci ALLAH!

Nous sommes partis à 8h00, ce matin, pour découvrir une des 7 merveilles du monde: Petra, bref, la raison pour laquelle tout le monde vient en Jordanie! Vous vous imaginez qu’il y avait une « trallée » de touristes. Les filles ont bien compris ce qu’était un « groupe organisé », car nous en avons vu plusieurs!

On entame notre marche, ici on voit les écuries pour les chevaux qui transportent les touristes fatigués de marcher.

Jordanie 2009 0506

Après environ 1 km, on arrive à l’entrée du Siq (au centre de la photo où on voit les gens.)

Jordanie 2009 0508

Le Siq est la voie d’accès à la ville de Petra, cachée dans les montagnes. Il s’agit d’une faille longue de 1.2 kilomètres et profonde d’une centaine de mètres qui a été formé par les mouvements tectoniques et non par l’eau.

Jordanie 2009 0511

et soudain, apparaît devant nous: Al-Khazneh! Mot arabe qui signifie Le Trésor. Il mesure 40 m de haut et 28 m de large. L’intérieur est très simple et on ne peut y entrer.

Jordanie 2009 0512 Jordanie 2009 0513

On s’est promenés dans l’ancienne ville. Ils ont recensé plus de 800 sites, et disent que les fouilles archéologiques ont été faites sur seulement 5% du site. Le reste est recouvert d’environ 10 m de sable. Bienvenue aux archéologues, ici, y’en a d’la job!!!  Il y a plusieurs grottes et un beau Théâtre devant lequel nous posons fièrement pour Sophie!

Jordanie 2009 0519 Jordanie 2009 0520

Notre plan était de trouver un chemin pour admirer le Al-Khazneh du haut des aires.  Quelqu’un nous avait que nous pouvions avoir une vue plongeante sur cette 7ieme merveille du monde.  Après quelques recherches, et après avoir dit non, une centaine de fois, au guide locaux qui te proposent tous un tour de chameau ou en âne. Finalement, on croit avoir trouvé la trail.

Jordanie 2009 0533

On débute notre ascension, puis, un jeune berger bédouin, assis sur son âne, est arrivé en pleine montagne, avec ses chèvres.

Jordanie 2009 0535

Il a vu les filles et il nous a offert de les monter gratuitement jusqu’en haut. Nous ne pouvions refuser! Elles étaient tellement fières, encore une fois, ça a fait leur journée!!! Et cela nous a permis de faire la randonnée sans chialage!

Jordanie 2009 0539

Nous voici arrivés au sommet: avec une vue magnifique sur le Trésor.

Jordanie 2009 0542

 Jordanie 2009 0545

Sur notre route de retour, 2 bédouins dans une grotte au sommet nous ont offerts de prendre le thé avec eux, nous ne pouvions pas dire non!

Jordanie 2009 0553

Le seul hic, c’est qu’on boit dans des verres de plastique, sûrement utilisés des centaines de fois avant nous. Bon, ce n’est pas la fin du monde! Les filles ont bu et rebu du thé! Il est sucré et délicieux!

Jordanie 2009 0552

Un des 2 Bédouins (à gauche sur la photo ci-dessus), le cousin du berger, nous a proposé pour la soirée, une tournée en Jeep pour aller au Petit Petra et un souper que sa femme cuisinerait et qu’on apporterait là-bas, pour 20JD. Mais nous, on préférait visiter Petit Petra, puis retourner manger dans sa maison avec sa femme et ses enfants, et il a accepté.

Jordanie 2009 0550

Alors, nous sommes repartis, toujours avec notre berger et son âne, en se donnant rendez-vous à 17h, dans son village, celui construit expressément pour les Bédouins en 1980, lorsque le gouvernement les a sortis des grottes de Petra.

Lorsque nous avons terminé notre randonnée, nous avons continué de visiter les grottes.

Jordanie 2009 0531 Jordanie 2009 0561

Jordanie 2009 0564

Puis, nous avons fait la rencontre merveilleuse de Yosra, une petite Bédouine de 7 ans (comme Sophie) qui vend des cartes postales.

Jordanie 2009 0523 Jordanie 2009 0522

Elle était tellement belle, souriante et gentille. Elle est tombé en amour avec les filles! Et nous sommes littéralement tombés en amour avec elle.

Jordanie 2009 0562

Les filles ont joué près de 2 heures avec elle: elles couraient dans les grottes, elle nous a « maquillés » les joues en grattant sur la pierre orange des grottes (remarquez les joues de Sophie sur les photos ci-dessous!), elle leur a donné des belles pierres qu’elle vend aux touristes habituellement, elle leur montrait à sauter et à escalader sur les roches, elle chantait des chansons en anglais et en arabe, elle faisait semblant qu’elle partait en disant Bye Bye, et revenait en riant pour nous dire que c’était une farce, elle quêtait des chips et du chocolat aux touristes arabes qui entraient dans sa cabane » ( comme disait Audrey ) et les redistribuait également entre Sophie et Audrey.

Jordanie 2009 0556 Jordanie 2009 0555

Jordanie 2009 0559

Elle a décidé d’enlever son foulard pour nous le mettre chacun notre tour sur la tête!

Jordanie 2009 0568 Jordanie 2009 0571

Quand ce fût le tour de Steve, elle a vraiment ri. Pour elle, mettre un foulard comme ça sur la tête d’un homme, c’était spécial et elle riait de bon coeur! Steve aussi!

Jordanie 2009 0572 Jordanie 2009 0574

On a eu du plaisir avec Yosra. Nous sommes partis en lui disant qu’on reviendrait la visiter le lendemain vers 2h.

Jordanie 2009 0576

Nous sommes allés prendre nos douches, fatigués par la journée chaude. Et nous avons fait du pouce (comme dans Pékin Express) pour se rendre au Village Bédouin.  Là-bas, notre jeune berger de 16 ans, Fadah, était aussi là, avec le Bédouin (désolé, je ne me souviens plus son nom) qui nous invitait à souper.
Ils nous ont fait embarquer avec un ami qui avait un Jeep et on est allés à Petit Petra faire une petite rando de 15 minutes.

Jordanie 2009 0591 Jordanie 2009 0585 Jordanie 2009 0587

Une fois arrivés en haut, il y avait un groupe de Jordaniens, bien impressionnés de nous voir. On s’est fait prendre en photo et nous les avons pris en photo!

Jordanie 2009 0588

Puis, en revenant, le chauffeur est sorti de la route principale et a fait du hors-piste. On a vu sa sœur Bédouine, qui vivait là avec ses enfants et des chameaux. Il les saluait au loin, et nous avons dit: « On veut y aller! » Il nous a emmené jusque chez elle.  Voici donc sa soeur. Remarquez son sourire derrière le voile.

Jordanie 2009 0596

Sa sœur voilée nous a servi le thé, pendant qu’une vieille dame brassait du lait de chèvre dans un corps de chèvre époilé, suspendu à l’envers et attaché par les pattes, tout ça dans le but de faire du bon fromage de chèvre!

Jordanie 2009 0594

Il y avait juste à côté, dans un enclos, 2 mamans chameaux et 2 bébés! Nous sommes allés les flatter.

Jordanie 2009 0597 Jordanie 2009 0599

Puis, on est repartis vers la maison pour notre souper! C’était vraiment une maison tout ce qu’il y a de plus simple, bref, une famille très pauvre. Il y avait 5-6 enfants, on s’est assis au salon, par terre évidemment, et on a regardé la… tv! Et oui, la pauvreté incroyable avec la télé câblée!

Il y avait un cousin qui était là, heureusement, et on a jasé avec lui, il était super drôle. Il était un fan de Bob Marley, alors on l’appelait Bob. Il vit dans les cavernes de Petra et vient au village, chez son cousin, pour prendre une douche de temps en temps. C’était vraiment intéressant de parler avec lui. Contrairement à notre hôte qui ne parlait pas beaucoup anglais…

Jordanie 2009 05104

Puis, le repas est arrivé, c’était Le Up Side Down, plat typiquement Bédouin: du poulet et du riz avec des aubergines, des patates et des choux-fleurs.

Jordanie 2009 05102 Jordanie 2009 05101

Pas d’assiette, pas d’ustensile. On prend notre fameux pain pita et on s’organise avec ça! Ça tombe, ce n’est pas grave! Les femmes de la maison n’ont pas mangé avec nous, mais dans une autre pièce, car elles ne peuvent pas manger au même endroit que les hommes. Seules les femmes étrangères ont ce droit.
C’était très bon, on a pris le thé à la fin du repas. Puis, on leur a parlé de la petite fille Yosra qui travaille sur le site de Petra. Il ne savait pas qui c’était, je leur ai montré une photo sur ma caméra et ils ont dit qu’elle restait près d’ici.  Il était presque 21h, on pensait qu’elle serait couchée, mais ils nous ont expliqué que la plupart des enfants se couchent vers 22h, en même temps que les parents, dans la même pièce, par terre…  Alors, dans la noirceur du village, au travers des enfants qui courent partout, nous sommes partis à la recherche de Yosra. Les filles voulaient tellement la voir et surtout savoir si elle avait une famille.  Première maison, c’était chez sa cousine. On a montré la photo de la petite fille recherchée et elle nous a redirigé. Nous sommes finalement arrivés, et toute la famille est sortie dehors pour nous rencontrer, dans le noir.

Jordanie 2009 05107

Yosra était surprise et les filles étaient contentes de savoir qu’elle avait une maman et un papa et plein de frères et sœurs! Le père a même invité Sophie à dormir chez eux, mais nous avons décliné gentiment l’invitation. On leur a souhaité une Bonne Nuit et on s’est dit : » À demain!  »

Fahad et Bob ont demandé à un homme qui repartait vers la ville, de nous ramener vers l’hôtel. C’était l’heure de la prière, il est entré dans la mosquée 10 minutes et nous sommes partis.  Nous sommes arrivés à l’hôtel vers 21h40, brûlés, extenués, mais remplis de bonheur, vraiment!

 

Catégories : Jordanie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *