Nous voici, nous voilà, en direct du Cambodge, dans la Capitale de Phonm Penh.

Après un périple de 24 heures d’avion, 3 vols de durées très variables: 1h30, 13h30 et 5h30, nous atterrissons au Cambodge à 22:30. Nous avons les fesses, le dos et le cou endoloris, mais nous sommes heureux d’être à destination sains et saufs.

Nous sommes partis avec 4 sacs à dos, 3 avec nous dans l’avion et le plus gros était dans la soute à bagage. Ce que nous redoutions est arrivé: le gros sac ne s’est jamais présenté le bout du nez dans le carrousel!

Heureusement que Steve avait ce pressentiment avant même notre départ et qu’il avait prévu pour chacun d’entre nous: une paire de bermudas, un t-shirt, une paire de bas courts et une paire de bobettes de rechange.  Nous pourrons survivre quelques jours! Et comme nous sommes de nature positive, nous prenons ça comme un défi!

Nous allons au bureau des bagages perdus et l’homme au comptoir nous  rassure en nous disant que notre sac devrait arriver demain soir, à la même heure. Il s’appelle Mr Lucky, alors espérons que cela nous portera chance!

Nous sortons de l’aéroport. L’humidité et la chaleur nous souhaitent la bienvenue en même temps que le chauffeur de taxi qui nous attend avec sa pancarte: Welcome Stephanie Bolduc.

Audrey est très excitée. En voiture, elle n’arrête pas de dire: « Wow! C’est trop beau! » Malgré le fait que nous voyons plein de poubelles sur le bord de la route et que nous pensons à tout ce qui se trouve dans notre sac perdu quelque part entre Toronto et Séoul, Audrey ne voit que le début d’une belle aventure!

Nous arrivons à l’hôtel: House Boutique Hôtel Phnom Penh: houseboutiquehotel.com .  Notre chambre est belle et nous tombons dans les bras de Morphée assez rapidement. Il est minuit.

Malheureusement, le décalage nous fait sentir sa présence, et nous nous réveillons vers 4h30. Les filles jouent sur leur ipod et nous sortons du lit vers 6h. Une bonne douche et nous allons déjeuner.

Nous discutons de notre bagage perdu et à tout ce qui nous manque: maillots de bain et crème solaire sont les choses les plus ennuyantes à ne pas avoir. Surtout qu’on avait prévu nous baigner dans l’après-midi pour nous remettre tranquillement du décalage.

Activité prévue ce matin: la visite du Palais Royal. Il faut porter des pantalons longs pour y entrer, alors on est correct. Mais sans crème solaire, nous allons brûler sous le soleil.  Nous partons donc en tuktuk à la recherche de cette lotion indispensable pour des Québécois blancs fraîchement arrivés. Une fois trouvée, nous l’appliquons sur la route et nous espérons qu’elle soit efficace, car le soleil brille de mille feux.

cambodge-020

Notre promenade au Palais se fait sous la chaleur. Malgré qu’il soit seulement 9h30, le soleil est très fort et nous nous assoyons à l’ombre dès que c’est possible. Il fait chaud avec nos pantalons longs.

cambodge-021

Vers 11h, nous ne pensons qu’à la piscine de l’hôtel, et nous demandons au taxi de nous arrêter au centre commercial. Notre mission: acheter des maillots de bain aux filles. Malheureusement, parmi TOUTES les boutiques, aucune n’a de maillots de bain, ni pour les adultes, ni pour les enfants! Nous ne comprenons pas pourquoi…

Nous rentrons bredouilles et expliquons cela à la préposée de l’hôtel qui nous dit qu’au marché, il y en a. Et c’est tout près d’ici.  Elle a un peu pitié de nous et elle nous accompagne pour nous montrer les bons kiosques.  Bon, il ne faut pas être trop difficile et surtout, il faut bien estimer sa taille, car ici, l’essayage est impossible.  Les kiosques mesurent 2 pieds par 6, la vendeuse est assise sur un tas de vêtements au centre de son petit espace. Et on ne vous parle pas de la chaleur qui y fait. C’est insupportable. Les filles finissent par se trouver quelque chose de pas trop pire, à 5$ chacune. Il faut dire que ce sont des maillots usagés, mais elles veulent tellement se baigner, qu’elles ne font pas leurs princesses!

Après le dîner, les filles se baignent. Steve et moi tombons complètement endormis de 15h à 17h. Il faut vraiment se donner un coup de pied pour se lever, car le sommeil nous pique les yeux. Entre temps, les filles se sont faits des amies à la piscine et jouent à la cachette avec 2 petites Australiennes de 2 et 4 ans.  Et elles jouent avec le chaton de l’hôtel.  C’est l’fun d’avoir des grandes filles maintenant!

cambodge-037

 

cambodge-021-chaton

Nous partons en tuktuk pour le souper. Direction: resto Domreng. Mission: manger une tarentule. Et oui, Sophie s’est lancée un défi pour le Cambodge et c’est déjà ce soir que ça se passera! Nous allons dans un restaurant recommandé par Mireille et Jonathan. C’est à cet endroit qu’ils y avaient dégusté, eux aussi, l’araignée bien apprêtée.

Le restaurant est plein et on nous demande si nous avions une réservation.  Après 15 minutes de tuktuk, nous ne voulons pas rebrousser chemin. Le serveur nous trouve une petite place à l’écart, sur le bord de la piscine.  Ça fera l’affaire!

Nous avons plus ou moins faim. Il est tard et notre estomac est tout mélangé. Sophie a le goût de changer d’idée. Nous devrions peut-être attendre un autre jour… Par contre, ici, nous sommes certains que c’est la meilleure place pour manger la tarentule. La manger dans un resto sur le bord de la rue, ce n’est pas une bonne idée. Après discussion, nous commandons notre tarentule comme entrée.  Habituellement, c’est une assiette de trois, mais le serveur nous fait un prix pour une seule: on se partagera la bête!

La tarentule arrive enfin. C’est une belle assiette, ce qui rend l’expérience plus rassurante.

cambodge-022-tarantule

L’araignée est croustillante et accompagnée d’une lime et d’une sauce au poivre. C’est Audrey qui commence le défi, suivi de Sophie, de Stéphanie et de Steve.  Les filles arrachent chacune une patte. Pour ma part, j’attrape l’araignée par le corps et je trempe une patte dans la sauce. Miam, c’est bon. Une autre patte, miam. Par contre, mon appréciation diminue quand j’arrache une patte du corps et que ça fait CROUNCH. Au suivant!  C’est au tour de Steve. C’est lui qui mange le corps et qui vide l’assiette!  Nos mets principaux arrivent par la suite et tout est délicieux!

 cambodge-021-tarantule-audrey cambodge-021-tarantule-sophie

cambodge-021-tarantule-stephanie

On se couche vers 21h. Les filles s’endorment en une minute.  Et nous les suivons rapidement.

Avant de nous coucher, nous avons téléphoné Mr Lucky et notre bagage est arrivé à l’aéroport. On viendra nous le porter demain matin. Yé!

Catégories : Cambodge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.