Jour 12, 5 janvier 2020
À 9h00, nous quittons notre joli village pour prendre le train en direction de Pise. Même si les gens nous disent que Pise n’est pas une ville incroyable, nous sommes quand même très curieux d’aller y faire un petit tour pour voir la très célèbre Tour penchée.

Nous arrivons à 11h30 comme prévu à la gare. Nous marchons avec nos sacs-à-dos et l’apercevons au loin. En effet, elle est bien penchée! À ses côtés, il y a aussi une jolie cathédrale et un parc.

Les gens s’amusent à prendre des photos comme s’ils voulaient la replacer dans sa position d’origine. Sophie s’imagine se laisser tomber sur une personne qui fait semblant de tenir la tour et voir comment celui-ci réagirait. Nous avons bien du plaisir à imaginer la scène, mais nous nous retenons de faire la joke. Après quelques photos, nous continuons notre route à la recherche d’un resto. Après diner, nous visitons un peu la ville.  Malgré ce que les gens disent, nous avons trouvé la ville plutôt belle avec ses ponts, ses parcs et sa tour!

Nous décidons de quitter en train en direction de Florence à 14h30.  Le trajet ne dure qu’une heure.  Nous arrivons à Florence et c’est le chaos. Il y a tellement de gens que nous avons de la difficulté à avancer. On se croirait en plein Festival d’été quand un spectacle se termine…

Nous marchons jusqu’à notre hôtel qui est situé en plein milieu de la ville. Nous sommes à 1 minute de la Piazza del Duomo (le Dôme de Brunelleschi, le Campanile, le musée et le Battistero) et à 3 minutes du Palazzo Vecchio et de la Galerie des offices. Difficile d’être mieux placés. Nous avons la plus belle chambre de l’hôtel : la suite. Chambre de bain en marbre avec plancher chauffant, ainsi qu’une chambre séparée du salon.

Nous demandons au gérant de l’hôtel pourquoi il y a autant de gens. Il nous explique que c’est le premier dimanche du mois et que tous les musées sont gratuits. De plus, c’est le premier jour des soldes d’après Noël (leur Boxing day). Steve et moi décidons de nous reposer un peu.  Nous n’aimons pas les bains de foule, ni le magasinage!!!  Toutefois, Sophie et Audrey partent magasiner ensemble dans la ville.

Deux heures plus tard, les filles reviennent avec des nouveaux vêtements. La nuit arrive et les gens commencent à quitter la ville. Nous sortons pour souper et tout redevient plus calme, comme nous l’aimons. Nous en profitons pour visiter un peu le centre-ville. Les lumières de Noël embellissent la ville.

 

Jour 13, lundi 6 janvier 2020
Aujourd’hui, nous apprenons que c’est l’Épiphanie, jour de congé en Italie…donc tous les musées et les églises sont fermés. Pas de chance!  Car on voulait tellement visiter le Duomo et la Galerie des offices.  Ce sera pour une prochaine fois.  C’est un peu triste car Florence, est le « Berceau de la Renaissance » et nous voulions parfaire notre culture!  Florence est tout de même réputée pour sa beauté.  On va devoir se contenter des sites extérieurs.

Nous faisons la grasse matinée et sortons visiter la ville vers 10h30. Nous voyons une exposition de voitures italiennes antiques et allons les regarder de plus près.

Il y a encore cette marée humaine qui envahit la ville à la recherche de soldes. Nous avons l’impression d’être dans un gros centre commercial à aire ouverte. Il y a toutes les grandes marques : Gucci, Versace, Dior, Louis Vuitton, Yves St-Laurent, etc. Bref, rien pour nous.

Dans l’après-midi, les filles repartent seules faire leur magasinage et nous, nous essayons de trouver un coin plus tranquille. C’est difficile, il y a du monde partout.  Nous visitons tout de même l’extérieur du Palazzo Vecchio où il y a une réplique du fameux David, la Piazza del Duomo et le ponte Vecchio.

Le Palazzo Vecchio (vieux en italien) est l’hôtel de ville de Florence. Ce palais-forteresse, qui a débuté sa construction en 1299 et s’achèvera en 1314 est situé sur la Piazza della Signoria.  Il est un des plus beaux bâtiments de la ville.  Une réplique du David de Michel-Ange se trouve sur la place publique, au-devant du bâtiment, ainsi que Hercule et Cacus de Baccio Bandinelli.  On peut également y voir, selon la rumeur, le visage de Michelangelo qui aurait fait la sculpture dans la pierre!

la Piazza del Duomo, avec sa trilogie de monuments historiques en marbre vert, rouge et blanc, classés au patrimoine mondial de l’humanité : le baptistère Saint-Jean du IVe siècle, la cathédrale Santa Maria del Fiore et le campanile de Giotto du XIIIe siècle et du célèbre dôme du XVe siècle de l’architecte Filippo Brunelleschi, le plus grand du monde qui avec ses 43 m de diamètre marque le début de l’architecture Renaissance.  Ce complexe est magnifique.

Le Ponte Vecchio. c’est le plus vieux pont de Toscane. Il assure la liaison entre les deux parties de la ville.  Il y a des boutiques sur le pont, ce qui est étonnant. Mais il y a aussi de beaux paysages. La visite vaut le détour où charme, nature et art s’entremêlent amoureusement.

Nous nous retrouvons à l’hôtel en fin de journée. Nous restons sur notre appétit de notre visite de Florence, car avec les rues bondées de gens et les tonnes de boutiques griffées, c’est loin de notre style. Bref, nous avons hâte à demain pour partir en Toscane et découvrir les campagnes…c’est plus notre style.

Catégories : Italie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.