Nous déjeunons tôt, avec les moustiques, pour pouvoir se tailler une place dans le bus de 8h00 en direction de Trincomalee.

Tout le monde nous a prévenu que c’était difficile de prendre le bus, car il y a toujours trop de monde à l’intérieur. Évidemment, ce sont souvent les chauffeurs de taxi qui nous découragent. Mais la différence de prix entre le taxi et l’autobus est de 75$. Nous choisisson donc le bus à 4$ pour la famille et 4 heures de route pour faire 110 km!

Sri Lanka 227

Sri Lanka 230

L’aventure commence quand le bus arrive à la gare à 7h40! Pas une seule seconde à perdre, il faut entrer rapidement à l’intérieur pour pouvoir s’asseoir. Pas question d’être debout pour faire toute la route! Alors, les filles, let’s go, pognez votre sac, on embarque!!! Tout le monde se rue dedans. On réussit à s’asseoir tous les 4 dans la première rangée. Nous sommes fiers! On aura une vue splendide. Le bus doit partir à 8h, alors on reste assis pour ne pas perdre nos places, même si on manque de mourir, accablés par la chaleur.

Sri Lanka 236

Un homme aux jambes paralysées entre avec l’aide d’un chauffeur de tuktuk qui le porte dans ses bras. Il y a quelques touristes également qui sont du voyage.

Des vendeurs de nourriture entrent et sortent pour vendre leurs produits. Une vieille dame entre avec son mari aveugle pour ramasser des dons, mais entre temps, le chauffeur embarque, démarre le moteur et part, sans se rendre compte que le couple est encore en plein milieu de l’autobus!!! Quelqu’un avertit le conducteur et il arrête pour les laisser débarquer!

C’est un départ!
Nous savions que nous allions arrêter souvent, on nous avait prévenu que cela se remplirait beaucoup, mais nous avions sous-estimé les dires…

En effet, nous nous arrêtons très souvent, mais nous embarquons surtout beaucoup TROP de monde! Les mots: maximum, limite, plein, on est full *&%$**, attend le prochain bus, tu vois pas qu’y’a pu de place, wo, assez on déborde, cela n’existe pas ici!!! C’est plutôt, si tu payes, tu entres! Il faut dire qu’il n’y a seulement que 2 autobus qui font ce trajet chaque jour. Le chauffeur doit les embarquer par pitié…

Alors, la belle vue que nous avions, nous la perdons assez rapidement, ainsi que l’espace et le confort. Car tout ce beau monde qui entre, s’entasse en avant et à côté d’Audrey et moi. Je ne vois plus Steve de l’autre côté de la rangée, c’est tout dire! Essayez de me trouver sur cette photo:

Sri Lanka 241

Je manque me faire écraser les orteils à tout moment. Je manque me faire égratigner les jambes par les cordes de balles ou les sacs très lourds remplis de je ne sais quoi. Je reçois même un foulard dans le visage et je le mets dans mon cou pour faire rire Audrey… jusqu’à temps que l’heureuse propriétaire s’en rende compte!

Audrey change de position selon la quantité de gens qui entrent: jambes dans les airs appuyés sur le gros sac de Steve ou assise sur le sac. Elle ne peut plus s’asseoir les jambes dans le vide, car elle se fera écraser par le sac qui bougea sans cesse au gré des gens qui sortent et entrent.

Sri Lanka 243

Il faut donner une mention spéciale au vendeur de billets qui doit se promener de l’avant vers l’arrière et se faufiler au travers de tous ces gens pour se faire payer! Méchante job!!!

Il ne faut pas oublier de mentionner les coups de klaxon du chauffeur: trop fort et trop souvent pour rien.

Le prix citron va aux gens debout qui ne se tassent pas d’un seul centimètre pour aider ceux qui veulent sortir à se frayer un chemin.

Bref, ce fut toute une aventure et nous avons tellement ri. D’ailleurs, les gens souriaient de nous voir rire!

Après tout ce trajet jusqu’à Trincomalee, il faut se rendre à Nilaveli sur le bord de la plage. On prend un tuktuk et nous choisissons l’hôtel White Sand Beach (www.go-lanka.com/Trincomalee/beach-hotel-trinco/hotel-trincomalee.html  , Tel: 026-2232223), encore en construction, mais avec air climatisé, eau chaude et 3 lits (toujours difficile de trouver plus que 2 lits…). Le fils du gérant, M. Rajapal, vit à Montréal au Canada.

Nous dînons et finissons la journée dans l’eau bleue turquoise et chaude. Les vagues sont fortes et Sophie perd son masque de plongée dans l’océan…

Sri Lanka 280

À 20h, nous allons au lit, exténués après un délicieux souper à l’hôtel où nous constatons que nous sommes les seuls clients encore une fois!

Sri Lanka 340

Catégories : Sri Lanka

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *