Nous déjeunons à l’hôtel et nous partons au village attendre le bus pour Tissa, qui doit passer entre 9h et 9h30.

Le vendeur de fruits du village, que nous avons visité chaque jour, nous confirme où s’installer sur le bord de la route pour partir dans la bonne direction!

C’est finalement à 9h20 que le bus arrive. Nous trouvons une place en avant pour les filles, avec un monsieur. Nous savons que la route sera sinueuse pour un petit moment, le temps que nous rejoignions le bas de la montagne. Je leur recommande de ne pas lâcher la route des yeux, mais au bout d’un moment, Audrey se plaint de nausée. Je lui donne un sac au cas où, le passager en arrière d’elle lui ouvre sa fenêtre, mais je vois bien que ça ne va pas et qu’il lui manque quelque chose de très important… sa maman! Alors, je demande poliment au monsieur de changer de siège avec moi. Je donne une gravol à Audrey et elle s’endort sur mes cuisses! Sophie qui regarde la route droit devant n’a pas de problème, ouf! Une à la fois, c’est suffisant.

Nous arrivons à Tissa vers 11h30. Finalement nous avons « tourné » pendant 30 minutes sur les 2 heures de route, pas trop mal. Un chauffeur de tuktuk nous emmène voir 3 hôtels et grâce à notre super technique de reniflage d’oreillers, nous choisissons le moins moisi et le moins cher des trois. Nous sommes un peu pressés par le temps, car nous venons dans cette ville pour faire un safari en fin de journée, alors notre chauffeur nous organise quelque chose avec son ami qui parle français. Celui-ci tente de nous vendre son tour. Il est 13h et le safari commence à 14h, il faut donc décider rapidement. Nous n’aimons pas faire affaire avec le premier venu, nous n’avons pas trop confiance en lui, mais le temps passe et on décide d’y aller avec lui quand même, après avoir réussi à négocier le prix de 17000, à 12000 roupies.

Le temps de dîner à l’hôtel, d’acheter de l’eau, « Reggae Culture » arrive avec son jeep et un couple de touristes Allemands déjà à bord.

Sri Lanka 1281

La route est poussiéreuse et très mauvaise, il y a des trous partout. C’est horrible! Le jeune conducteur conduit trop vite et n’arrête pas assez longtemps pour qu’on puisse observer le peu d’animaux que nous rencontrons et les photographier.

Sri Lanka 1250

Nous voyons des paons, des crocodiles au loin, quelques éléphants, un renard, des phacochères, deux toucans, un varan et des mangoustes. Ils sont souvent trop loin et trop peu nombreux. C’est certain qu’ayant fait un safari de 9 jours au Kenya l’an passé, nous avons du mal à apprécier!

Sri Lanka 1254 Sri Lanka 1271

Sri Lanka 1275

Le guide ne connaît pas la faune, il n’arrive pas à nous faire voir un léopard, je ne sais pas s’il a essayé… On dirait que son seul but est d’en finir le plus vite possible avec ce foutu safari. Bref, ce fût de l’argent tiré par les fenêtres et nous sommes très, très déçus. Même chose pour les Allemands qui en sont à leur premier safari.

Regardez cette plante spéciale, qui bouge lorsqu’on lui touche.

Il y a tellement eu de poussière que nous revenons tous sales, le visage orange, regardez quand nous enlevons nos lunettes! C’est bien la seule chose qui nous fasse rire dans toute cette aventure. Nous avions bien raison de ne pas avoir confiance en cette compagnie, nous n’avons pas pris soin de trouver notre guide nous-mêmes et c’est ce qui arrive quand on se laisse organiser!

Sri Lanka 1292

De retour à l’hôtel, nous découvrons qu’il y a quelques petits insectes dans la chambre, c’est pourquoi les moustiquaires sont là! Audrey trouve un bébé lézard sur mon lit et les filles jouent avec lui! Wow, comme Maman est contente!!! Elle a hâte d’aller dormir dans son lit!!!

Sri Lanka 1291 Sri Lanka 1288

Nous prenons une bonne douche et vers 18h nous partons sur la rue principale pour trouver un restaurant. Nous n’avons pas confiance au resto de l’hôtel, le dîner n’avait pas été terrible, alors nous voulons autre chose. Mais il n’y a pas beaucoup de vie ici. Le Refresh Hotel vend à des prix exorbitants (pizza à 1600 versus 575 à Ella), il n’y a pratiquement aucun touriste à nulle part. Il fait noir, on continue notre marche, on essaie de tous les côtés. Mais rien.  Nous voyons un petit groupe de Sri Lankais, probablement une famille, ils semblent se faire un barbecue sur la route principale.

Sri Lanka 1301

Nous ne sommes pas certains si nous pouvons y aller, mais c’est la seule chose qui nous paraisse authentique dans ce village. Nous passons discrètement vers eux en leur souriant et ils nous disent: « Cheap Food! » Alors là, ça nous intéresse! Déjà que nous n’étions pas contents de notre safari, nous ne voulions pas nous faire avoir en plus dans un resto trop cher!

La gentille cuisinière fait des « Egg Hoppers » sur un feu. Il s’agit de crêpes cuites dans une poêle en forme de bol où elle ajoute un oeuf qu’elle fait cuire à l’intérieur. Elle y met du sel et du poivre…. et du chili pour les dégustateurs avertis!

Sri Lanka 1295

Nous mangeons donc avec eux ce délicieux repas et cela nous coûte seulement 50 roupies par personne. Ils nous vendent des 7-up et nous jasons avec eux! Quel plaisir, enfin. Nous leur parlons de notre safari et ils nous confirment que nous n’avions pas un bon guide, car il n’est pas trop difficile de voir des léopards dans le parc.

Nous comprenons donc que nous sommes vraiment dans « un restaurant », que la propriétaire s’appelle Samanlata et qu’elle a 3 fils, dont le plus vieux a 16 ans et il aime bien nous faire la conversation pour pratiquer son anglais.

Nous n’avons pas apporté de caméras, alors nous retournons à l’hôtel chercher nos sacs. Nous leur montrons nos photos du Québec. Ils nous font entrer dans la maison. Samanlata est très déçue de ne pas avoir de temps à nous accorder, elle vient donc rapidement entre 2 clients nous parler et elle nous invite à déjeuner pour le lendemain, comme ça elle aura plus de temps pour nous connaître.

Sri Lanka 1297

Nous montrons les photos de notre safari au Kenya (qui sont encore sur notre caméra) au jeune de 16 ans qui rêve de devenir « Safari driver » en Afrique du sud et à son cousin qui est là. Les plus jeunes nous montrent leur album photos.  Nous repartons vers 20h30, fiers de finir notre journée en beauté et d’avoir rencontré des gens aussi merveilleux.

Catégories : Sri Lanka

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *