Jour 19

Dernière journée de voyage. Ce soir, nous prendrons l’avion à 23h30, à Phnom Penh. Nous avons une grosse journée! En attendant, on en profite pour jouer dans la mer jusqu’à 10h30. L’eau est belle et chaude, c’est difficile d’en sortir, mais il faut partir…

C’est la course pour prendre nos douches et fermer nos sacs. On reprend le petit bateau à 11h30 et celui-ci nous emmène sur le quai pour prendre le petit traversier de midi.  45 minutes plus tard, nous voici de retour à Sihanoukville.

cambodge-1077

J’ai oublié de vous dire que nous avons un rendez-vous aujourd’hui! Et oui, l’oncle de notre amie Rady Khuong est directeur d’un des hôtels les plus chics de la ville et il nous a invité à dîner en sa compagnie. Il se prénomme Boun, il a travaillé à Paris dans le domaine de la restauration toute sa vie, et il est au « Independence Hotel » de Sihanouk depuis 2 ans.

Nous prenons un tuktuk pour le rejoindre.  C’est un peu gênant d’arriver dans un hôtel aussi chic en tuktuk… mais on fait ça en riant, c’est toujours mieux accepté!

cambodge-1087

Boun nous attend dehors lorsque nous arrivons, et nous accueille comme s’il nous connaissait depuis longtemps. Il est souriant, drôle et attentionné. C’est à ce moment que le traitement royal commence! Un valet vient chercher nos sacs et les installe sur un porte-bagages en laiton, pour les garder en sécurité. On nous donne des débarbouillettes froides pour nous laver les mains et nous rafraîchir le visage. Ensuite, on nous apporte 4 jus de bienvenue et nous discutons de notre voyage avec Boun.  Il nous emmène ensuite prendre un ascenseur extérieur pour nous rendre au restaurant tout près de la plage.

4 serveurs nous sont attitrés. Ils avancent notre chaise pour nous asseoir et nous déposent une serviette de table sur les cuisses.

cambodge-1090

Il y a un seul menu sur la table: trois entrées, trois menus principaux et un dessert.  Je demande à Boun comment cela fonctionne.  Il me dit: « J’ai choisi un peu de tout, alors on partagera les plats! »  Il nous demande ce qu’on veut boire. Les filles optent pour un jus frais de pastèque et Steve y va d’une noix de coco. Je décide de boire le Perrier qu’ils nous servent à tous.

Les serveurs arrivent avec plusieurs assiettes. Des limettes coupées en deux, des paniers de pain chaud, du beurre, des rouleaux de printemps.  Ensuite, deux belles salades arrivent divisées dans trois assiettes.  La table est pleine!

Comme menu principal, nous recevons des assiettes de langoustes, de grosses crevettes, de calmars, de brochettes de poulet et de porc à la citronnelle, un bol de riz, un bol de patates rissolées et un bol de légumes! Ah oui, et j’oublie les petits plats de sauce aux arachides, sauce au poivre, sauce au chili, mayonnaise maison!  On se sent comme des rois! Et Boun nous met toujours à l’aise en disant: « C’est à la bonne franquette! Vous pouvez manger avec vos mains! »

cambodge-steve-1110

Nous discutons avec Boun comme si nous le connaissions depuis toujours. Il est d’une agréable compagnie, très drôle. Il nous raconte ses expériences à Paris, son travail de directeur à l’hôtel, des trucs cocasses qui sont arrivés avec des clients. Il travaille 18 heures par jour et habite à l’hôtel. D’ailleurs, la table à laquelle nous sommes installés et qui donne face à la mer, c’est son bureau! J’ai rarement vu mieux comme lieu de travail!

Il nous informe que l’an passé, il avait eu la chance de recevoir la famille royale et que cela avait été toute une expérience. Et moi de lui répondre: « Et bien, vous pourrez vous vanter d’avoir reçu la famille royale ET la famille Bolduc-Côté! »

Nous avons très bien mangé. La température est bonne, car nous sommes à l’ombre sous un amandier et la brise de la mer nous procure un vent agréable.

C’est maintenant l’heure du dessert et nous sommes ébahis quand nous voyons les magnifiques assiettes arrivées! Chacun de nos plats est élégamment décoré d’une petite papaye sculptée, d’une tranche d’ananas debout, d’un morceau de fruit du dragon, d’un flanc de coco rose et blanc et de deux autres sucreries dans des petits contenants fabriqués avec des feuilles de bananes! C’est sublime et ça termine notre festin sur une note plus que parfaite!

cambodge-steve-1112

Cela fait deux heures que nous sommes attablés et notre chauffeur de taxi est arrivé. Nous remontons à la réception. Boun demande qu’on nous apporte 4 bouteilles d’eau froide pour la route. Nous lui faisons la bise et nous l’invitons à venir souper à la maison lors de sa venue à Québec l’an prochain. Nous allons, à notre tour, lui offrir un bel accueil et nous lui promettons un repas typiquement québécois.

Nous partons en Lexus pour nos derniers milles au Cambodge. Le chauffeur ne parle pas tellement anglais, alors nous ne pouvons pas poser de questions et apprendre sur ce que l’on voit. Quand on croise une plantation de palmiers et qu’on lui demande ce que c’est, il appelle son ami pour ensuite nous dire que c’est pour l’exploitation de l’huile de palme!

Les 4 heures de route se font très bien, à part la dernière heure qui est dans la noirceur totale. Les gens ne roulent pas tous les phares allumés.  Certaines motos n’ont pas de lumières. Et la route n’est pas balisée sur les côtés, seulement la ligne du centre. Alors, nous sommes extrêmement heureux de ne pas conduire! C’est assez hallucinant.  La dernière demi-heure est dans le trafic total et notre deux voies se transforme en six voies! Par parce que l’espace est plus grand, non!  Parce que les camions et les voitures décident de se dépasser sur 6 voies.  Et c’est notre chauffeur qui a ouvert la sixième voie. Les autos de la voie inverse n’ont pas le choix de rester à une seule voie, sinon, c’est le face à face!¸

Un peu de stress pour terminer notre voyage au Cambodge, question de finir sur une note plus aventurière!

On arrive à l’aéroport à 20h, comme prévu. Il ne nous reste qu’à patienter pour l’avion de 23h30…

Adieu Cambodge! Nous avons adoré ce pays et ses habitants souriants. Les enfants qui nous criaient « Hello » et qui nous envoyaient la main.  La nourriture était délicieuse. C’est un magnifique voyage qui se termine, et nous partons avec de beaux souvenirs qui nous resteront pour toujours!

Catégories : Cambodge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.