3 jours dans la campagne Toscane

Jour 14, 6 janvier 2020
Toscane
Ce matin, les Italiens recommencent à travailler et c’est la fin des vacances. Florence est maintenant une ville déserte. Nous sommes pratiquement seuls devant le Duomo. La Cathédrale est vraiment fantastique avec ses marbres de couleurs rose, vert et blanc et son dôme géant rouge.

Nous allons chercher notre voiture de location et 15 minutes plus tard, nous nous retrouvons au volant d’une Golf noire que nous aurons pour 3 jours de road trip en Toscane. Nous n’avons aucune réservation d’hôtels et pas vraiment de plans. Nous partons à l’improviste et à l’aventure comme nous aimons le faire.

Nous quittons Florence avec l’aide du GPS et nous nous retrouvons dans des petites routes étroites. Nous avons même de la difficulté à comprendre comment notre voiture fait pour passer dans ces rues. Quand on rencontre, une des 2 autos doit s’immobiliser sur le côté pour laisser passer l’autre.

Nous arrivons rapidement en campagne et visitons quelques villages médiévaux dans la région du Chianti (Castello di Verrazzano, Greve, Panzano, Volpaia et Radda in Chianti). Nous voulions être loin des touristes et bien, nous sommes servis, car nous sommes seuls sur la route. En arrivant dans les premiers villages, nous constatons aussi que tout est fermé…boutiques, restaurants…tout! Bon, ce sera tranquille comme visite!

Dans les villages médiévaux, il faut absolument stationner son véhicule à l’extérieur des murs et visiter à pied. Toutefois, comme tout est fermé, il est facile de trouver du stationnement proche. Les villages de pierres couleur miel sont mignons. Ils sont toujours situés au haut d’une colline, avec les châteaux, les églises, les murailles et entourés de vignes et d’oliviers. Les cyprès enlignés nous impressionnent. La route sinueuse au milieu des collines est également fantastique.

Sur notre route, nous apercevons un agritourismo (un genre de château où on vend du vin et qui agit comme B&B). Nous décidons de nous y arrêter pour voir si nous pourrions y manger quelque chose, car tous les restaurants sont fermés dans les villages. En entrant, l’odeur de ragoût m’envoûte. Ça sent tellement bon! Il y a trois chefs qui préparent des mets et un serveur qui attend les clients, mais il n’y a personne. Nous avons l’impression que le restaurant nous attendait! Nous commandons 4 plats différents pour goûter un peu à tout avec un accord vin. Les plats arrivent et wow, c’est succulent! Osso bucco, risotto, tartare, pâtes au lapin. C’est officiellement notre meilleur restaurant du voyage.

Nous poursuivons notre route au milieu des collines et comprenons pourquoi la Toscane est une destination incontournable en Italie. C’est tellement beau et en plus, nous sommes hors saison. J’imagine qu’en plein été, avec toutes les couleurs, cela doit être de toute beauté.

Nous arrivons en fin de journée à Monteriggioni, un village fortifié avec ses remparts en parfait état, datant de 1213. C’est un endroit unique en son genre, où le temps semble s’être arrêté au Moyen âge. Comme nous arrivons en fin de journée, nous sommes encore une fois les seuls touristes. On fait le tour du village. Le soleil commence à se coucher et nous partons à notre destination finale soit San Gimignano, un village médiéval inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco.

Il commence à faire noir. Nous entrons directement dans la vieille ville en passant la forteresse avec la voiture. Comme nous n’avons pas d’hôtel réservé, nous croyons qu’il sera plus simple d’en trouver un en voiture. Nous stationnons la voiture en plein cœur de la vieille ville juste à côté de l’église. Il n’y a pas un chat, donc pas de problème! Nous débarquons de la voiture et marchons un peu pour trouver un hôtel. Tout est fermé ici aussi, pourtant c’est l’un des villages les plus visités de la Toscane.

Finalement, nous trouvons. La dame à la réception nous demande où nous avons garé la voiture et quand nous lui répondons : « Ben, à côté de l’église! » Elle nous dit qu’il est strictement défendu d’entrer dans le village avec une voiture, qu’il y a des caméras qui suivent les délinquants et que les autorités remorquent les voitures rapidement!! Bon, un petit stress. Nous repartons chercher la voiture et sortons des murs, ce qui n’est pas de tout repos avec les ruelles étroites. Nous stationnons à l’extérieur des murs et marchons jusqu’à l’hôtel avec nos bagages.

Juste en face, il y une pizzeria et elle est ouverte. Nous commandons une pizza au pesto et la mangeons sur un banc au comptoir. Nous marchons un peu dans le village avant d’aller nous coucher et nous avons l’impression d’être seuls au monde.

 

Jour 15, 7 janvier 2020

Nous nous réveillons tôt et ouvrons les volets pour voir un peu où nous sommes, car hier il faisait noir quand nous sommes arrivés. Wow! De notre chambre, nous avons une vue splendide sur la vallée encore givrée qui se réveille. Nous voyons les cyprès, les oliviers et les vignes dans la colline avec le soleil levant et une brume dans les montagnes. Vraiment incroyable, c’est exactement comme dans les films! Ce tableau est juste pour nous, comme une belle surprise!

Nous nous promenons dans les rues. L’air est frais et nous recherchons les rayons du soleil pour nous réchauffer. Le village est très joli avec ses 14 tours et son église. Vers 10h30, nous quittons pour Sienne via le Col di Val d’Elsa où les paysages sont mémorables.

Sienne est une autre ville où nous devons stationner le véhicule à l’extérieur des murs. Nous trouvons un spot gratuit et débutons notre visite à pied. Ici aussi, c’est très tranquille, malgré que Sienne soit une grande ville. Elle est la grande rivale de Florence depuis des siècles.

Nous visitons la Piazza del Campo, un ancien marché romain. Ici, à chaque année, il y a une course de chevaux épiques. Ça doit être bien impressionnant de voir cet événement! Nous nous dirigeons ensuite vers le Duomo. La cathédrale est très impressionnante. Elle ressemble à celle de Florence avec son marbre de différentes couleurs et son dôme.

Nous passons devant un coiffeur et Sophie décide de se faire faire une coupe! Sacrée Sophie! Elle se fait couper les cheveux par un Italien qui ne parle pas anglais, sous nos regards ébahis. Sophie aime bien se faire couper les cheveux à l’étranger. À son actif, elle a le Pérou, le Mexique et l’Italie.

Finalement, comme il est encore tôt, nous décidons de ne pas dormir ici. Nous décidons de poursuivre notre route à la recherche d’un agritourismo en campagne. Nous partons en direction de Montalcino, village réputé pour le vin Brunello.

Nous arrivons au soleil couchant. Nous tentons d’entrer dans la vieille ville avec l’auto comme l’autre soir, mais ne trouvons pas d’hôtel avec chambre pour 4. Nous cherchons sur internet et trouvons un gîte à deux pas de la ville. Nous empruntons un chemin en terre et arrivons à une maison. La femme est là et nous fait visiter les lieux. Nous sommes épuisés et décidons de rester ici, même si le prix est plus élevé que le budget prévu. Nous avons toute la maison pour nous, c’est très grand et décidons d’en profiter pour souper sur place.
Nous allons à l’épicerie faire des courses et achetons du pain, différentes sortes de jambons et de fromages locaux. Un vrai régal!

 

Jour 16, 8 janvier 2020
Toscane-Rome
Ce matin, la vue n’est pas aussi extraordinaire qu’hier, car le soleil se lève derrière les montagnes. Nous avons un beau balcon, mais il fait -3C, donc nous oublions l’idée du déjeuner dehors! Nous nous régalons d’un bon déjeuner avant de prendre la route.

Nous sommes dans un vignoble et une oliveraie. Les propriétaires vendent leurs produits et nous achetons leur fameux vin Brunello.

Aujourd’hui, nous devons conduire jusqu’à Rome. Nous prenons la vallée d’Orcia. Encore une fois, la vue y est magnifique. On ne se fatigue pas de voir ces paysages.

Nous empruntons les petites routes de campagne pour visiter un peu l’Italie et découvrir les paysages. Nous arrêtons dîner dans un petit village et pour les derniers kilomètres, nous nous trompons et empruntons l’autoroute. Steve conduit comme un pro jusqu’à la ville. Un peu de stress pour terminer!

C’est ici que notre road trip prend fin. Nous déposons la voiture chez Hertz et marchons jusqu’à notre hôtel. C’est beaucoup moins compliqué de marcher que de conduire à Rome. En chemin, nous passons devant le Vatican. Difficile de ne pas nous arrêter. Le soleil se couche sur la place St-Pierre et nous profitons des derniers rayons de soleil pour admirer l’endroit. Nous attendons que la pénombre arrive et que les lumières s’allument. Nous admirons la Basilique, le sapin de Noël et la crèche.

Notre appartement est juste à côté du Vatican. Ce sera parfait, car tôt demain matin, nous allons visiter le musée et la chapelle Sixtine.

Raoul nous accueille et nous donne deux chambres, une pour les filles et une pour nous. Nous sommes seuls dans son appartement qui compte 5 chambres. Il y a une cuisinette pour préparer notre déjeuner.

Nous partons souper. Sophie en profite pour essayer les fameux artichauts à la romaine. Nous retournons nous coucher tôt. Demain, il faudra refaire nos sacs avant de quitter visiter le Vatican, car nous rechangerons d’appartement tout de suite après.

Catégories : Italie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.