On arrive à Tupiza, ville aux allures Far West, tout près de la frontière avec l’Argentine. Nous sommes entourés de montagnes de roc rouge. Les bâtisses ne font que 2 étages. Des chiens errants se promènent dans les rues. Il ne manque que les cowboys et les boules de foin qui roulent au gré du vent.

Bolivie, Bolivia 267

Iphone ste 791

Nous visitons 3 hôtels avant de faire notre choix final: Hostal Butch Cassidy. Le jeune homme qui nous accueille est très gentil et nous donne plusieurs informations sur les randonnées à cheval. C’est une des activités principales de Tupiza et nous voulions vivre cette expérience. Nous décidons de prendre le tour de 3 heures qu’il nous offre pour demain matin.

Bolivie, Bolivia 274

Nous nous reposons un peu avant de partir au centre-ville et trouver un restaurant. Enfin, tout est ouvert! Le Carnaval est bel et bien terminé. Yé!

C’est à partir d’ici, Tupiza, que nous devons « magasiner » notre agence de voyage pour faire notre circuit dans le sud de Lipez qui nous conduira ultimement au Salar d’Uyuni, la raison de notre voyage en Bolivie.  On doit vous dire que la majorité des touristes réalisent le tour depuis Uyuni, ville qui borde le fameux Salar.  En revanche, après nous être renseignés sur Internet ainsi que sur les forums de voyage, nous avions décidé de réaliser notre tour à partir de Tupiza pour plusieurs raisons.  La ville attire moins de touristes, donc on a plus de chance de se retrouver seuls sur le circuit.  Également, la ville est beaucoup plus attrayante qu’Uyuni et les tours proposés sont plus intéressants: ils finissent en apothéose par le salar et permettent de voir plus d’attraits.  De plus, comme il y a moins d’agences dans le village, on espère que ceci facilitera la prise de décision!

Iphone ste 790

Iphone ste 779 Iphone ste 786

Bolivie, Bolivia 265

Après avoir mangé une pizza, nous allons visiter quelques agences.  À notre troisième agence, on se rend vite compte que le Salar d’Uyuni n’est pas le seul attrait du tour que proposent les agences.  Il y a tellement de choses à découvrir dans le Sud de Lipez.  La majorité des gens prennent le tour classique de 4 jours en 4×4 dans la région. De notre côté, nous recherche plutôt un tour qui durera 7 jours de Tupiza à Sajama, incluant bien sûr le désert de sel, passage incontournable lors d’un voyage en Bolivie.

Nous avons la tête pleine d’informations et il est tard, nous revenons dormir à l’hôtel.

Jour 6

Après une nuit comme à la maison, nous prenons un bon déjeuner à l’hôtel et partons en autobus de ville avec la propriétaire des chevaux, Gabriella. En arrivant à l’écurie, elle nous offre à chacun un magnifique chapeau de cowboy en « tchuir ».  Après les casques de scooters au Cambodge, nous voici maintenant avec nos chapeaux de cowboy!

Iphone ste 757a

Steve me dit qu’ils nous passent habituellement les chevaux en fonction de nos traits de personnalité. Bizarre, car le cheval qui est le plus lent m’est attribué! Quand nous commençons à nous améliorer, Eduardo, notre excellent guide, se met à l’écart pour nous laisser profiter du paysage magnifique et du bonheur d’être en famille! Le cheval d’Audrey est le leader du groupe et elle est aux anges. Les filles conduisent leur cheval comme des expertes. Quand il va trop vite, elles sont capables de l’arrêter ou de le faire tourner à gauche et à droite.

Bolivie, Bolivia 168

Iphone ste 741a Iphone ste 729

Nous passons devant la Vallée de Los Machos, la Porte du Diable, et arrêtons prendre une petite pause au Canyon des Incas. Avec les cactus qui nous entourent, on se croirait vraiment au pays des cowboys! Le décor est à couper le souffle. Les 150 bolivianos(30$) par personne en valent bien la peine.

Bolivie, Bolivia 185

Bolivie, Bolivia 227

Bolivie, Bolivia famille6

Au retour, nous faisons du trot et les filles ont beaucoup de plaisir. Pour ma part, je n’arrête pas de rire tout en me cognant les fesses sur le cheval et en m’imaginant rebondir sur la selle comme une matante!

Iphone ste 749

Une fois arrivés à l’écurie, les filles nourrissent leurs chevaux et nous repartons en autobus de ville. Un grand sourire au visage et les fesses en compote!

Nous arrêtons dîner et reprenons nos visites d’agences en après-midi. Difficile de se faire une tête. Tout le monde semble offrir le même service et les prix se ressemblent beaucoup. C’est long, mais on n’a pas le choix de bien le faire, car c’est le but principal de notre voyage en Bolivie.  Nous finissons notre journée en échangeant sur quelle agence nous avons le goût de prendre.

Jour 7

Cet avant-midi, nous prendrons notre décision finale. Nous avons rendez-vous avec l’agence Alexandro Tours, www.alexantrotours.com. Il nous séduit pour son honnêteté et ses options alternatives en cas de pluie et d’inondation. C’est la fin de la saison des pluies en Bolivie, alors on il faut tout prévoir, surtout pour envisager la traversée du désert de sel qui peut se remplir d’eau assez rapidement.

Après notre discussion, nous signons avec lui. Il nous présente Hugo, le chauffeur qui nous accompagnera. C’est sa femme qui sera notre cuisinière, Dionicia. Ils sont adorables et nous sommes vraiment contents. Nous discutons des détails avec eux. Par exemple: Combien de papiers de toilette devons-nous apporter? Ils ne savent pas trop quoi répondre. « Ça dépend… » Alors Steve et moi répondons en choeur et en riant: « Ça va dépendre de la cuisinière!!! »

Dans l’après-midi, nous faisons nos emplettes pour le voyage et organisons nos bagages. Nous faisons un peu de lavage pour repartir en neuf. J’achète des pilules pour le mal des montagnes en cas de besoin, car nous allons nous promener entre 3000 et 5000m d’altitude dans les prochains jours.

Nous prenons un bon souper au St-Hubert, version Bolivienne.

Iphone ste 794

En soirée, nous nous préparons à prendre notre dernière bonne douche! Nous serons une semaine dans des auberges de base. Il n’y aura pas de chauffage. Les toilettes seront communes. Et les douches chaudes se feront rares… C’est l’aventure qui commence demain matin à 8h00. Yééé!

Catégories : Bolivie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.